Foto mit Lehramtsstudenten, die die Methode „Gegenstandsgeschichten“ ausprobieren. Foto: KZ-Gedenkstätte Neuengamme, 2014.
De futurs enseignants expérimentent la méthode Histoire d’un objet. Crédit photo : KZ-Gedenkstätte Neuengamme, 2014 (ANg 2014-532)

Formations continues et séminaires

Formation de nouveaux guides Crédit photo : KZ-Gedenkstätte Neuengamme, 2012 (ANg 2014-533)
Foto von der Ausbildung neuer Guides. Foto: KZ-Gedenkstätte Neuengamme, 2012.

Le Centre de mémoire de Neuengamme propose régulièrement des formations continues et des séminaires destinés au personnel enseignant, aux séminaires universitaires et aux multiplicateurs dans tous les domaines de la société. Les particuliers intéressés peuvent s’inscrire individuellement aux formations continues et séminaires à inscription libre. Ce module permet une réflexion collective sur des questions décisives liées au passé et au présent avec un groupe de personnes de tous horizons. Certaines activités sont menées en coopération avec des institutions universitaires et extra-universitaires, notamment de formation professionnelle et continue des enseignants ainsi que de formation en histoire politique. Le programme actuel des formations continues et séminaires figure à la rubrique Actualités.

Les commissions spécialisées, séminaires universitaires et autres groupes intéressés peuvent réserver leur propre programme de formation continue. Il peut s’étendre sur une à trois journées selon le degré d’intensité souhaité et le thème choisi. Les formations continues portent entre autres sur les thèmes suivants :

Découverte du Centre de mémoire

Découverte pratique du Centre de mémoire et expérimentation de divers modules en pédagogie de la mémoire, qui sont proposés par le Centre de mémoire. Une formation continue pour séminaires universitaires, groupes d’enseignants et associations d’étudiants.

Fascicule Offre pédagogique, en allemand (librairie)

Enseigner l’Holocauste et la Shoah

Le thème de l’Holocauste et des crimes nazis suscite chez de nombreux pédagogues de vives émotions. Par contre, les élèves considèrent souvent le national-socialisme comme appartenant à un passé depuis longtemps révolu. Comment pouvons-nous gérer cette contradiction et éveiller l’intérêt des élèves ? Comment utiliser dans ce but des supports adaptés aux jeunes en classe, et quelles possibilités offrent les lieux didactiques extra-scolaires ? Une formation continue pour séminaires universitaires, groupes d’enseignants et associations d’étudiants.

Antiziganisme

À partir d’exemples actuels de commémoration, nous cherchons ensemble les possibilités de dénoncer un discours sur les Roms empreint de stéréotypes. Nous explorons les moyens d’associer la transmission des connaissances sur la persécution des Sinti et Roms à une mise à jour des structures (de pensée) antiziganistes. Sur l’époque après 1945, nous posons la question de savoir pourquoi il est possible de parler d’une « continuité de la persécution ». Ce séminaire s’adresse aux multiplicateurs dans la formation des jeunes et des adultes ainsi qu’à toute personne intéressée par le sujet.

Contributions à l’histoire du national-socialisme, fascicule 14 Sinti et Roms, en allemand

Racisme dans la vie quotidienne des Noirs hier et aujourd’hui

Ce séminaire a pour thème la situation des Noirs en Allemagne, notamment le racisme et la persécution à leur encontre pendant le Troisième Reich et leur incarcération dans les camps de concentration. Les participants examinent des biographies de Noirs qui ont vécu en Europe sous la domination nationale-socialiste, et se penchent aussi sur la réalité contemporaine des Noirs, leur présentation dans les médias et des exemples actuels de racisme.

Photographies et dessins

L’étude des travaux artistiques réalisés à l’époque nazie par des victimes et des exilés se trouve au cœur du séminaire L'art, forme d'expression et stratégie de survie. Le regard sur les témoignages artistiques présents dans le Centre de mémoire est élargi à travers les œuvres d’art, mémoriaux et lieux de mémoire disséminés dans la ville.

Au cours du séminaire Photo et cinéma, vecteurs d'information est examinée la couverture croissante de l’époque nationale-socialiste par la photographie, le film de cinéma et de télévision ainsi que par Internet. Dans cet atelier, nous étudions comment le support photographique reproduit le fait historique, et comment trouver nos propres transpositions photographiques.

Cinématographie de l’Holocauste

Dans le cadre du séminaire « Hollycaust », le groupe examine la représentation des camps de concentration et des ghettos dans les comédies, longs métrages et documentaires. Il mène un débat sur le recours potentiel au film pour préparer une classe à la visite du Centre de mémoire. Il peut se concentrer sur la représentation filmique des victimes et des auteurs, ou sur la question si l’on peut s’autoriser à représenter la Shoah dans une comédie. Il explore en outre les habitudes visuelles à partir de quelques films célèbres, et se renseigne sur les tenants et aboutissants de la production ainsi que sur la naissance des mondes visuels, des légendes et des mythes.

Auschwitz en bande dessinée ?

La littérature pour la jeunesse convient particulièrement pour mettre à la portée des jeunes générations le thème complexe du national-socialisme et stimuler leur réflexion. Lors de cette formation, des publications récentes sont présentées et les possibilités de les exploiter en cours analysées. Les supports peuvent être des nouvelles, romans graphiques et bandes dessinées portant sur les Sinti et Roms, les Juifs persécutés et autres groupes de victimes. Cette formation s’adresse en particulier aux séminaires universitaires, groupes d’enseignants et associations d’étudiants ainsi qu’aux multiplicateurs dans l’encadrement de la jeunesse.

Présence du passé

Dans le cadre d’une coopération avec l’institut de Hambourg pour la formation des enseignants et le développement scolaire et avec l’université de Hambourg, une formation continue est proposée régulièrement au corps enseignant sous le titre « Présence du passé. Apprendre en projets à l’exemple du Centre de mémoire de Neuengamme », qui traite les concepts innovants d’enseignement et d’autoapprentissage. Les formations continues du Centre de mémoire de Neuengamme sont reconnues par l’institut de Hambourg pour la formation des enseignants.

Un coupable, un suiveur, un témoin oculaire, une victime dans la famille

Ce séminaire d’une journée est proposé deux fois par an sous forme d’approche biographique de l’histoire familiale et des histoires de famille, pour aider toute personne intéressée à explorer l’histoire de sa propre famille. Comment rechercher dans les archives, banques de données, catalogues en ligne et sur Internet des renseignements sur les coupables, témoins oculaires, suiveurs ou victimes du régime nazi ainsi que sur les lieux des crimes commis ? Les participants exploitent dans ce but les archives, la bibliothèque et les expositions du Centre de mémoire.

Carnets d’étude de Neuengamme 01, en allemand (librairie)

Un/e coupable dans la famille ?

Ce séminaire d’échange permet durant deux jours de se confronter plus avant avec les responsables au sein de la famille. Les descendants de coupables du régime nazi y échangent sur la manière dont ils gèrent l’héritage moral et familial légué après 1945, sur leurs sentiments de loyauté et de déloyauté envers leurs propres parents et grands-parents, ce que déclenchent dans la famille ces enquêtes ultérieures et comment l’histoire familiale marque leur propre vie.

Répercussions transgénérationnelles de la persécution nazie

Ce séminaire s’adresse aux personnes intéressées ou concernées par les répercussions de la persécution, de la fuite et de la détention sur les descendants des deuxième et troisième générations. Il permet entre autres de se confronter avec les formes familiales et publiques du souvenir de la déportation et des camps de concentration, qui sont influencées par la distance temporelle, la succession des générations et l’évolution de la société. Est également abordé le thème de la contradiction entre mémoire individuelle et culture publique du souvenir.

Entretiens entre survivants et leurs enfants, Carnets d’étude de Neuengamme 3, en allemand (librairie)