Foto von Loren vor der Rampe des ehemaligen Klinkerwerks. Foto: KZ-Gedenkstätte Neuengamme, 2009.
Wagonnets devant la rampe de l’ancienne briqueterie Crédit photo : KZ-Gedenkstätte Neuengamme, 2009 (ANg 2014-541)

Travail forcé des concentrationnaires dans la production de briques

À titre de « porte de l’Allemagne sur le monde », Hambourg doit alors être parée de bâtiments monumentaux et représentatifs, construits en briques. En vue de produire la quantité de matériaux nécessaire, la Ville et la SS conviennent de construire une grande briqueterie moderne et d’aménager les voies d’eau qui en assurent l’accès. Ces travaux seront exécutés par des détenus concentrationnaires. La SS installe un camp de concentration sur le terrain d’une briqueterie désaffectée et y fait construire la nouvelle fabrique. L’exposition « Travail et extermination : le travail forcé des concentrationnaires dans la production de briques » informe sur le contexte de cette implantation, sur les conditions de travail et la production dans la briqueterie du camp de concentration de Neuengamme.

Cette exposition annexe est présentée dans le lieu historique, une aile de l’ancienne briqueterie.

plein écran

Legend

son marche / arrêt informations alternantes
enter fullscreen accéder au mode VR