Foto der Hauptausstellung „Zeitspuren“.
Albums biographiques dans l’exposition principale Crédit photo : Michael Kottmeier, 2005 (ANg 2014-462)

Exposition principale « Traces du passé »

Visiteur de l’exposition principale Crédit photo : Michael Kottmeier, 2005 (ANg 2014-460)
Foto von Besuchern der Hauptausstellung „Zeitspuren“.
Visiteurs de l’exposition principale Crédit photo : Michael Kottmeier, 2005 (ANg 2014-461)
Foto von Besuchern der Hauptausstellung „Zeitspuren“.

L’histoire du camp de concentration de Neuengamme et de ses détachements extérieurs de 1938 à 1945 constitue le cœur de l’exposition principale « Traces du passé : le camp de concentration de Neuengamme de 1938 à 1945 et son histoire d’après-guerre. Au premier plan se trouvent la documentation sur les crimes commis en ce lieu contre les détenus déportés de nombreux pays, la présentation du processus de déshumanisation, la description du quotidien à Neuengamme et dans les camps extérieurs, et les stratégies de survie des déportés. Y est également traitée l’utilisation du site après sa libération en mai 1945, suivie de la longue et difficile gestation d’un centre de mémoire.

L’exposition principale est installée dans un ancien bâtiment d’hébergement pour les déportés. Son agencement composé de quatre « blocks » accessibles séparément a été conservé. Au cours de la dernière année de la guerre, plus de 2000 déportés y étaient entassés. Deux vestiges historiques signalant l’utilisation du bâtiment après guerre ont été intégrés dans la conception de l’exposition.