Wöbbelin (camp de rassemblement)

À partir de la mi-avril 1945, le Kommando extérieur de Wöbbelin devient le lieu de destination de convois d’évacuation d’autres Kommandos extérieurs du camp de concentration de Neuengamme. Des détenus de Kaltenkirchen, des camps de Porta Westfalica, Schandelah, Fallersleben et Helmstedt-Beendorf sont conduits dans ce camp qui n’est pas équipé pour accueillir autant de monde. Les baraques ne sont pas encore aménagées, il n’y a dans tout le camp qu’une seule pompe pour plus de 6.000 détenus. Le 1er mai, la SS tente encore de transporter les détenus en train à Lübeck. Mais c’est peine perdue, les voies ferrées ayant été détruites par les bombardements des alliés.

Le 2 mai 1945, des soldats de la 82e division aéroportée américaine arrivent au « mouroir » de Wöbbelin. Plus de 1.000 détenus étaient déjà morts de faim et de maladies. Les troupes américaines obligent les habitants à exhumer les corps et à les inhumer publiquement les 7 et 8 mai à Ludwigslust (entre le château et l’église du château), Schwerin et Hagenow.

Durée

15 avril - 2 mai 1945

Nombre de déportés

5000

Type de travail

Organisme bénéficiaire

Localité

Accès

L’exposition se trouve directement dans le village de Wöbbelin, sur la route nationale 106, rue Ludwigsluster Straße, à la bifurcation vers Neustadt-Glewe.

La pierre commémorative se trouve directement au bord de la nationale 106, entre Ludwigslust et Wöbbelin.

Accès par les transports en commun : Bus au départ de Ludwigslust et de Neustadt-Grewe.

Heures d’ouverture : avril–octobre, mercredi–dimanche, de 10h-16h, novembre-mars, mercredi-vendredi, 10h-16h, dimanche, 13h-16h.

Site de mémoire

En 1965, une première exposition portant sur le Kommando extérieur de Wöbbelin a été inaugurée dans le bâtiment érigé à la mémoire du poète tombé pendant les guerres de libération contre les troupes napoléoniennes. Depuis 1995, une nouvelle exposition intitulée « Dix semaines au Kommando extérieur de Wöbbelin » informe sur le sort des détenus dans le Kommando extérieur, devenu, à la fin de la guerre, un véritable « mouroir ». Au cours des années 1990, grâce à des restructurations et des remaniements, les deux expositions ont été mises en relation l’une avec l’autre. 2014 le Mémorial a réalisé un nouvelle exposition principales.

Une fosse commune avec les corps de détenus du Kommando de Wöbbelin, sur le site de l’ancien camp dans la forêt près de Neu Lüblow, n’a toujours pas été examinée, bien qu’après sa découverte en 1961, elle ait été en partie ouverte. C’est la raison pour laquelle on ne connaît pas le nombre de victimes qui y sont inhumées. En 1965, une modeste pierre commémorative a été érigée. En 1995, la « Mahn- und Gedenkstätten » (Centre de mémoire et d’édification) de Wöbbelin a fait apposer une plaque informative à cet endroit.

Au bord de la Nationale 106 qui mène à Ludwigslust se trouve une pierre commémorative avec l’inscription „KZ 1945“ et le triangle rouge des détenus. Elle indique l’emplacement de l’ancien camp. Avec l’aide de chantiers internationaux de jeunes et l’engagement d’initiatives en grande partie privées, le site de l’ancien camp est petit à petit reconstitué. Les emplacements de bâtiments ont été notamment matérialisés au sol, des vestiges de fondations dégagés et des panneaux informatifs posés.

Contact

Mahn- und Gedenkstätten Wöbbelin
Ludwigsluster Straße 2b
D-19288 Wöbbelin

tél./fax: +49 (0) 38753 – 8 07 92

Email: info@gedenkstaetten-woebbelin.de
Web: www.kz-woebbelin.de
http://www.gedenkstaetten-woebbelin.de/