Vechelde

Entre septembre et novembre 1944,  trois convois de 1 000 à 2 000 détenus arrivent à Brunswick. Ils avaient été sélectionnés au camp de concentration d’Auschwitz  pour le travail forcé dans les Kommandos extérieurs de Neuengamme. Ils devaient fabriquer des véhicules utilitaires pour l’entreprise Büssing-NAG. 400 hommes, la plupart Juifs polonais survivants du ghetto de Lodz, sont envoyés à Vechelde, à environ dix kilomètres, dans une ancienne filature de jute située au bord de l’Aue, entre les rues Spiegelbergallee et Spinnerstraße. La production devant être transférée à cause des attaques des Alliés, le choix de cet ensemble de bâtiments dans une zone limitrophe a probablement été la raison principale de l’aménagement d’un Kommando extérieur à cet endroit.

L’ancienne filature de jute de Vechelde est transformée en ateliers pour la fabrication de pièces de rechange pour camions. Les détenus sont logés à proximité, probablement dans deux hangars. Les conditions d’hébergement sont précaires, la nourriture insuffisante. Ce n’est que lorsque l’insuffisance de nourriture chez les détenus qui devaient accomplir des tâches très pénibles commence à avoir des effets fâcheux sur la production que la situation s’améliore.

La SS évacue le Kommando de Vechelde fin mars ou début avril 1945. Les détenus sont ramenés tout d’abord au Kommando de la Schillstrasse à Brunswick et de là au Kommando de Salzgitter-Watenstedt/Leinde, dans les aciéries de Brunswick, puis, via Berlin, au camp de concentration de Ravensbrück. De là, la SS les emmène au « mouroir » de Wöbbelin, près de Ludwigslust, où, le 2 mai 1945, les survivants sont libérés par les troupes américaines.

Le chef du Kommando extérieur était H. Sebrandke.

Durée

Septembre 1944 - fin mars/début avril 1945

Nombre de déportés

200 Hommes

Type de travail

production de pièces de rechange pour camions

Organisme bénéficiaire

Büssing-NAG

Localité

Accès

Spinnerstraße/Flachsring, 38159 Vechelde.

Accès par les transports en commun : depuis la gare de Brunswick par le bus 450 direction Vechelde jusqu’à l’arrêt « Rathaus ».

Site de mémoire

En octobre 1989, la commune de Vechelde fit apposer une plaque commémorative sous l’arc du portail de l’ancienne filature de jute, dont l’atelier abritait le Kommando extérieur. En novembre 1998, la ville présenta à la mairie une exposition consacrée au Kommando extérieur.

Contact

Gemeinde Vechelde
Hildesheimer Straße 85
38159 Vechelde

Tel.: +49 (0) 5302 – 8 02 27 8
E-Mail: info@vechelde.de