Ladelund

Du 1er novembre au 16 décembre 1944 a existé à Ladelund – près de la frontière danoise – un Kommando extérieur du camp de concentration de Neuengamme. Les 2000 détenus hommes étaient hébergés dans des baraquements du service du travail du Reich, prévus à l’origine pour y loger 250 personnes. Les 1000 premiers détenus, venus du camp de Husum-Schwesing, arrivent à Ladelund le 1er novembre 1944, les autres viennent directement du camp central de Neuengamme. Le plus grand groupe est composé des Néerlandais. Mais il y a aussi des Polonais et de détenus originaires de l’Union soviétique, des Français, des Italiens, des Belges et des Tchèques.

Les détenus doivent creuser des fossés anti-chars sur ordre du commissaire à la défense du Reich dans la zone militaire « Wehrkreis X ». Ils sont obligés de travailler toute la journée debout dans les marécages par un froid glacial, n’ayant aux pieds que des « claquettes » en bois. Au cours des six semaines que dure le Kommando, la mortalité y est extrêmement élevée, non seulement à cause des conditions de travail meurtrières, mais aussi de la nourriture insuffisante et du manque de place dans les baraques. 300 victimes sont enterrées dans le cimetière local. 110 d’entre elles étaient originaires de la localité néerlandaise de Putten qui, en octobre 1944, avait été victime de représailles de la part de la Wehrmacht. Tous les hommes de cette commune avaient été déportés au camp de concentration de Neuengamme.

Le chef du camp était le SS-Untersturmführer Hans Hermann Griem. Les équipes de garde étaient composées d’hommes de la SS et d’artilleurs de la marine.

Le 16 décembre 1944, la SS fait évacuer le Kommando de Ladelund. Les survivants sont renvoyés à Neuengamme.

Durée

1er novembre 1944 - 16 décembre 1944

Nombre de déportés

2000 Hommes

Type de travail

construction de fortifications et de tranchées anti-chars („Mur de la Frise“)

Organisme bénéficiaire

Commissaire à la défense du Reich du Wehrkreis X

Localité

Accès

KZ-Gedenk- und Begegnungsstätte, Raiffeisenstraße 3, D-25926 Ladelund.

Heures d’ouverture: 11 janvier-19 décembre: lundi-vendredi, 10h-16h, samedi et dimanche 14h-16h et sur rendez-vous. Il est également possible de prendre rendez-vous avec le site commémoratif pour des visites (même en dehors des heures d’ouverture), des entretiens avec des témoins de l’époque et des unités pédagogiques avec des élèves et des groupes d’adolescents et d’adultes.

Site de mémoire

Immédiatement après la fin de la guerre, le pasteur de la paroisse de Ladelund, Johannes Meyer, prend contact avec les familles des victimes originaires de Putten. En 1949, il fait aménager un bosquet à leur mémoire avec, au milieu, une « Croix de la Réconciliation ». C’est un des premiers sites commémoratifs en Allemagne. Le lien entre la mort dans un camp de concentration et le christianisme basé sur le réconfort divin et la réconciliation a rendu possible une relation toujours plus étroite entre la commune de Ladelund et celle de Putten, elle-même très religieuse. De nombreuses visites réciproques et manifestations communes en témoignent.

En 1967, le mémorial du cimetière a été agrandi. Sur une pierre commémorative sont inscrits les noms des 298 victimes.

Dans les années 1980, un groupe d’élèves et leur professeur, le Dr Jörn-Peter Leppien, ont entrepris des recherches sur l’histoire du Kommando de Ladelund. En 1990, un centre de documentation avec une exposition permanente portant sur l’histoire du Kommando a été aménagé à proximité des tombes où reposent les victimes de ce Kommando.

À la périphérie de l’ancien camp, dont la dernière baraque a été démolie en 1970, une pierre commémorative et une sculpture réalisée en 2002 par les élèves du centre de formation professionnelle « Theodor-Schäfer-Berufsbildungswerk » de Husum évoquent le destin des détenus.

Un agrandissement du centre de documentation en vue du travail pédagogique est prévu pour 2005/06. Le centre de mémoire et de rencontres de Ladelund („KZ-Gedenk- und Begegnungsstätte Ladelund“) est en Allemagne le seul site de mémoire avec exposition permanente subventionné par l’église.

Contact

KZ-Gedenk- und Begegnungsstätte der Kirchengemeinde St. Petri Ladelund
Raiffeisenstraße 3
D-25926 Ladelund

tél.: +49 (0) 4666 – 2 36 ou  +49 (0) 4666 – 4 49

Email: K.Penno@KZ-Gedenkstaette-Ladelund.de.
Web: www.KZ-Gedenkstaette-Ladelund.de