Kaltenkirchen

En août 1944, plus de 500 détenus hommes du camp de concentration de Neuengamme sont transportés en wagons de marchandises de la compagnie des chemins de fer AKN (Altona – Kaltenkirchen – Neumünster) au Kommando extérieur de Kaltenkirchen. Ils sont logés dans des baraquements de l’armée de l’air allemande à Nützen, dans la localité de Springhirsch. Ils sont affectés aux travaux d’agrandissement d’un aéroport pour la Luftwaffe. Il s’agit de prolonger les pistes d’envol et d’atterrissage pour un nouvel avion de chasse à réaction. L’effectif du Kommando fluctuait en raison de l’échange constant de détenus « inaptes au travail » contre d’autres, venus du camp central de Neuengamme.

Les détenus, mal nourris, doivent travailler durement, jusqu’à onze heures par jour. La mortalité augmente. 192 victimes ont été enregistrées mais, selon les témoignages des survivants, il y en aurait eu plus de 500. En raison des échanges permanents de détenus qui étaient renvoyés au camp central de Neuengamme, il n’est plus possible de déterminer le nombre exact de victimes.

Le 17 avril 1945, la SS fait évacuer le camp. Les détenus, entassés dans des wagons de marchandises, sont transportés au camp de rassemblement de Wöbbelin, près de Ludwigslust.

Le chef du Kommando est tout d’abord le SS Hauptsturmführer Otto Freyer, puis le SS Hauptsturmführer Bernhard Waldmann, tous deux mutés de la Wehrmacht au service dans les camps de concentration. L’équipe de gardes est composée de 85 soldats de l’armée de l’air allemande. Deux ou trois SS Unterführers sont sous les ordres du chef du camp.

Durée

août 1944 - 17 avril 1945

Nombre de déportés

500 Hommes

Type de travail

Extension d'un aérodrôme militaire

Organisme bénéficiaire

Luftwaffe (armée de l'air)

Localité

Cimetière du camp:

„Gräberstätte für Kriegsgefangene und KZ-Opfer“ sur la route départementale 210, à environ 3,5 km du centre-ville de Kaltenkirchens.

Site commémoratif:

sur l’emplacement de l’ancien camp, dans la localité de Springhirsch, commune de Nützen, situé directement au bord de la route nationale 4 entre Quickborn et Bad Bramstedt.

Heures d’ouverture:

Le site du Mémorial est ouvert au public accessible à tout moment (veuillez noter qu’en hiver il n’y a pas de service de déblaiement de glace et de neige).

Le centre d’exposition est ouvert aux horaires suivants :

Du 1er novembre au 28 février :

mardi à samedi: 10h-16h
fermé le dimanche et les jours fériés

Du 1er mars au 31 octobre :

mardi à samedi: 10h-18h
dimanche: 11h-17h

ouvert également les jours fériés suivants : vendredi, samedi et dimanche de Pâques, 1er mai, l’Ascension, dimanche et lundi de Pentecôte, 3 octobre

Site de mémoire

À la fin de la guerre, les baraquements servent tout d’abord à héberger des réfugiés. Au début des années 1970, tous les bâtiments sont démolis. Le cimetière de Moorkaten, pour les prisonniers de guerre et les victimes des camps de concentration, se trouve à l’écart, sur le territoire du champ de manœuvres de la Bundeswehr à Kaltenkirchen. La ville de Kaltenkirchen ayant pris, en 1977, la décision de donner à ce lieu un aspect plus décent, le cimetière, sous sa forme actuelle, est inauguré, un an plus tard. Cette action a été organisée en grande partie par deux chantiers internationaux de jeunesse du «Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge“ (Service d’entretien des sépultures militaires allemandes).

Dès 1979, une documentation paraît, portant sur l’histoire du Kommando extérieur et réalisée par Gerhard Hoch. Mais ce n’est qu’au milieu des années 1990 que les premiers vestiges des bâtiments du Kommando extérieur sont découverts. Après d’importants travaux de dégagement et grâce à l’engagement de citoyens, un site commémoratif a pu être inauguré en 2000, sur le site historique du camp. Deux ans plus tard, y a été ajouté un conteneur qui abrite une exposition permanente. En 2008/2009, un bâtiment supplémentaire, un conteneur un peu plus grand, a été installé sur le site du Mémorial dans lequel est abritée l’exposition permanente. Ce complexe de bâtiments a été élargi en 2017 avec un espace d’entrée. En 2008/2009, un bâtiment supplémentaire, un conteneur un peu plus grand, a été installé sur le site du Mémorial dans lequel est abritée l’exposition permanente. Ce complexe de bâtiments a été élargi en 2017 avec un espace d’entrée. En outre, des pierres commémoratives réalisées par le sculpteur Ingo Warnke se dressent sur le site. Elles représentent divers aspects de la vie quotidienne dans le camp de concentration. Une colonne en pierre orientable marque l’endroit de l’ancienne place d’appel.

Le site commémoratif du camp de concentration de Kaltenkirchen qui n’a pas cessé de s’agrandir est soutenu par une association qui compte parmi ses membres, outre de nombreuses personnes privées, le district de Segeberg, des villes et des communes de la région, des paroisses et des écoles.

Contact

KZ-Gedenkstätte Kaltenkirchen in Springhirsch e. V.
Ortsteil Springhirsch, an der B4
24568 Nützen
Tel.: +49 (0) 4191 / 72 34 28
E-Mail: anfrage@kz-kaltenkirchen.de
Homepage: www.kz-gedenkstaette-kaltenkirchen.de