Hanovre-Mühlenberg (Hanomag/Linden)

Du 3 février au 6 avril 1945, environ 500 détenus du camp de concentration Laurahütte, un Kommando extérieur du camp d’Auschwitz-Monowitz, sont envoyés à Hanovre-Mühlenberg pour travailler dans l’usine « Hannoversche Motoren AG (Hanomag) ». La plupart d’entre eux sont des Juifs polonais et hongrois qui, dans deux ateliers loués, doivent travailler à la construction de canons anti-aériens, probablement pour l’entreprise Rheinmetall-Borsig AG. Il n’est toujours pas prouvé qu’ils aient travaillé précisément pour Hanomag.

Dans les quinze jours qui suivent leur arrivée, les détenus doivent aménager les baraques, utilisées auparavant par des travailleurs forcés. Cette tâche achevée, et souvent déjà très affaiblis physiquement, ils sont aussitôt répartis en deux équipes et doivent accomplir un travail extrêmement pénible. 79 d’entre eux au moins périssent des suites des conditions de travail épuisantes.

Le camp de Mühlenberg est évacué le 6 avril 1945. Pour les détenus commence la « marche d’évacuation » vers le camp de concentration de Bergen-Belsen, où ils arrivent le 8 avril. Beaucoup d’entre eux, qui ne peuvent plus marcher, sont abattus en route. Environ 100 détenus malades et plus capables de marcher restent dans un premier temps à Mühlenberg. Une cinquantaine d’entre eux sont abattus dans le camp même et les derniers sont emmenés en camion à Bergen-Belsen.

Le chef du camp était le SS Oberscharführer Walter Quakernack qui avait dirigé auparavant le Kommando extérieur de Laurahütte. Après la guerre, il a été condamné à mort pour les crimes qu’il avait commis dans ces deux camps et exécuté à Hameln. 40 soldats de la Marine faisaient partie de l’équipe des gardiens.

Durée

3 février - 6 avril 1945

Nombre de déportés

500 Hommes

Type de travail

production d'armes anti-aériennes*

Organisme bénéficiaire

Hanomag, Rheinmetall-Borsig

Localité

Accès

Adresse: Église Dietrich-Bonhoeffer, Mühlenberger Markt 5, 30457 Hanovre.

Accès par les transports en commun: À la gare centrale, tramway, lignes 3 ou 7 en direction de Mühlenberg. Descendre au terminus.

Site de mémoire

Le 25 mai 1978, la ville de Hanovre a fait poser une pierre commémorative sur l’emplacement de l’ancien Kommando extérieur. Depuis 1982, la plaque, qui porte une inscription, est apposée à l’entrée de l’église « Dietrich-Bonhoeffer ».

Contact

Freizeit- und Bildungszentrum „Weiße Rose“
Klaus Vespermann
Mühlenberger Markt 1
D-30457 Hannover

tél.: +49 (0) 511 – 1 68 96 10 ou +49 (0) 511 – 1 68 96 14
fax: +49 (0) 511 – 1 68 95 18.