Hambourg-Veddel (hommes)

Deux jours après le transfert des détenues de l’entrepôt Dessauer Ufer aux Kommandos de Neugraben, Sasel et Wedel, le 13 septembre 1944, 2000 concentrationnaires hommes sont amenés à Hambourg-Veddel. Ils avaient été sélectionnés pour le travail au camp central de Neuengamme et devaient, dans le cadre du programme de mesures d’urgence „Geilenberg“ destiné à porter secours à l’industrie pétrolière sinistrée, effectuer des travaux de construction et de déblaiement pour le service des eaux, les brasseries, les entreprises pétrolières et la Reichsbahn (chemins de fer allemands du Reich). Un kommando de travail devait creuser des fossés anti-chars près de Hittfeld. Les détenus étaient gardés par des douaniers, affectés à la SS.

Le 25 octobre 1944, un bombardement allié détruit presque entièrement le camp. Il y aurait eu 150 victimes parmi les détenus. La SS transporte les survivants au Kommando extérieur de Fuhlsbüttel, mais les lieux de travail ne changent pas.

Le 15 février 1945, la SS ramène 800 détenus du Kommando de Fuhlsbüttel à Dessauer Ufer. Un kommando est envoyé à Wilhelmsburg à la production de carburant dans l’entreprise Jung-Öl.

Le 14 avril 1945, la SS fait évacuer définitivement le Kommando de Dessauer Ufer et transporte les détenus au camp de prisonniers de guerre de Sandbostel.

Le chef du Kommando extérieur fut jusqu’au 25 octobre 1944 le SS-Obersturmführer Karl Wiedemann.

Durée

a) 15 septembre - 25 octobre 1944 b) 15 février - 14 avril 1945

Nombre de déportés

a) 2000 hommes (1944) b) 800 hommes (1945)

Type de travail

travaux de déblaiement dans des raffineries et d'autres entreprises du port de Hambourg, construction de tranchées anti-chars

Organisme bénéficiaire

Programme Geilenberg, Jung-Öl à Wilhelmsburg

Localité

Accès

Ancien Kommando extérieur : Lagerhaus G, Dessauer Ufer, 20457 Hambourg.

Tableau mural : Neumühlen 16–20, 22763 Hambourg.

Accès par les transports publics :

Entrepôt G : station de métro S-Bahn Veddel

Tableau mural : À la station de métro S-Bahn Altona, prendre le bus 112 en direction de Neumühlen et descendre à l’arrêt „Lawaetzhaus“.

Visites guidées :

Des visites du port en bateau sur le thème « Kommandos extérieurs, lieux de la résistance et des persécutions dans le port de Hambourg » ont lieu régulièrement. Pour plus de renseignements et pour retenir vos billets, veuillez vous adresser à la KZ-Gedenkstätte Neuengamme, Tel.: +49 (0) 40 – 4 28 13 15 27.

Site de mémoire

À la fin de l’année 1998, l’entrepôt a été classé monument historique par le ministère de la Culture, en raison de son « mode de stockage historique, en dehors de la Cité des Entrepôts, avec son architecture de briques typique de cette époque ». En outre, l’intérieur du bâtiment, resté pratiquement inchangé, conserve encore aux murs des traces laissées par les détenus come par exemple des messages écrits ou gravés qui constituent des « témoignages importants » du « Troisième Reich » dans le port. Sur le mur extérieur de l’entrepôt, une plaque a été apposée, dans le cadre du programme « Lieux des persécutions et de la résistance 1933-1945 » instauré par le ministère de la Culture de Hambourg. C’est à cet endroit le seul témoignage de l’existence de l’ancien Kommando extérieur. 

Contact