Hambourg-Steinwerder (Docks Stülcken)

En novembre 1944, la SS et la direction du chantier naval « Stülckenwerft » installent dans l’enceinte de l’entreprise un Kommando extérieur du camp de concentration de Neuengamme. Le 22 novembre, les 250 détenus hommes sont transportés par bateau jusque sur le chantier naval. Ils y sont hébergés au quatrième étage dans une salle de gabarits de la chaudronnerie. Ce sont des Juifs hongrois. Les kapos sont des Allemands et des Néerlandais. Sur le chantier naval ils doivent travailler par équipes de jour et de nuit à la construction navale et surtout au déblaiement. Ils sont surveillés par des contremaîtres allemands.

Le chef du Kommando était le SS-Oberscharführer August Reich qui ne reste que les trois premiers jours puis confie le Kommando à son adjoint Arthur Zeise.

En avril 1945, la SS fait évacuer le Kommando et transporte les détenus au camp de prisonniers de guerre de Sandbostel.

À Steinwerder, il y aurait eu en outre deux autres Kommandos extérieurs qui auraient travaillé pour les chantiers navals Howaldtwerke et Deutschen Werft,, au Reiherstieg, mais dont l’existence n’est pas encore définitivement établie.

Durée

22 novembre 1944 - 21 avril 1945

Nombre de déportés

250 Hommes

Type de travail

travaux de déblaiement et dans les docks

Organisme bénéficiaire

Stülckenwerft

Localité

Accès

Norderelbstrasse/Rohrweg, 20457 Hambourg.