Hambourg-Finkenwerder

En octobre 1944, au moins 308 détenus hommes du camp de concentration de Neuengamme, (mais probablement plus de 600) sont hébergés dans des baraquements, dans l’enceinte du chantier naval Deutsche Werft à Hambourg-Finkenwerder. Ils sont pour la plupart originaires d’Union soviétique, de Pologne, de Belgique, de France et du Danemark. Ils travaillent comme soudeurs, mécaniciens et électriciens sur le chantier naval Deutsche Werft et ils y effectuent des travaux de déblaiement. Dans certains cas, les détenus sont affectés au déblaiement dans le port même et à la construction de voies ferrées à Harburg. Le port de Hambourg, en tant que lieu de production industrielle nécessaire à la conduite de la guerre, est la cible de bombardements alliés. Les détenus n’ont droit à aucune protection contre les bombes. Le 31 décembre 1944, presque cent détenus sont tués lors d’un raid aérien sur une filiale de la Deutsche Werft AG, dans la rue Arningstraße, et plus de cent sont blessés, dont certains mortellement. 24 sont portés disparus. Les blessés sont transportés à l’infirmerie du Kommando extérieur Spaldingstraße à Hambourg, mais les soins y sont quasi impossibles.

D’autres détenus du camp central de Neuengamme sont alors envoyés à Finkenwerder pour renforcer l’effectif du Kommando. 180 détenus périssent dans le bombardement de mars 1945. La SS transporte les survivants au Kommando de Hambourg-Rothenburgsort et, selon d’autres témoignages, également au Kommando de Hambourg-Dessauer Ufer.

Le chef du Kommando extérieur n’est pas connu.

Durée

octobre 1944 - fin mars 1945

Nombre de déportés

600 Hommes

Type de travail

travaux de déblaiement et dans les docks

Organisme bénéficiaire

Chantier naval Deutsche Werft

Localité

Accès

Hambourg-Finkenwerder, au coin des rues Rüschweg/Rüschwinkel, 21129 Hambourg.

Accès par les transports publics: Bus 150 ou 251 descendre à l’arrêt „Nordmeerstraße“.

Site de mémoire

En 1988, dans le cadre du programme de signalisation des « lieux de persécutions et de la résistance entre 1933 et 1945 » instauré par le ministère de la Culture de Hambourg, une plaque a été apposée qui rappelle l’existence du Kommando extérieur Deutsche Werft. À la suite d’un long travail de préparation et de coordination de divers comités privés et publics, la municipalité de Finkenwerder a inauguré le 16 décembre 1996, sur l’emplacement de l’ancien camp, un ensemble commémoratif, œuvre de l’artiste Axel Groehl, qui vit à Finkenwerder. Une sculpture en bronze, placée entre les deux parties d’un mur en béton, est censée symboliser, selon l’artiste, « l’espoir concentrant toute son énergie pour lutter contre le découragement, la folie et la contrainte ». Le monument est entouré de dix sorbiers..

En 2002, lors de travaux pour l’agrandissement du site d’Airbus, des vestiges du bunker pour sous-marins « Fink 2 » ont été dégagés. Ils vont être transformés, avec des moyens artistiques, en monument commémoratif.

Contact

Finkenwerder Arbeitskreis Außenlager Deutsche Werft des Konzentrationslagers Neuengamme
Norderkirchenweg 42
D-21129 Hambourg

tél.: +49 (0) 40 – 7 42 63 28

Email: cinedesign@t-online.de