Aurich-Engerhafe

En octobre 1944, la SS installe à Engerhafe, district d´Aurich, en Frise orientale, un Kommando extérieur du camp de concentration de Neuengamme. À partir du 21, 2 000 hommes doivent creuser, au nord d´Aurich, des tranchées anti-chars et construire des fortifications pour le « Mur de la Frise ». Les travaux sont accomplis sur ordre du commissaire à la défense du Reich dans la zone militaire « Wehrkreis X ». Chaque jour, les détenus doivent parcourir à pied les deux kilomètres qui séparent le camp de la gare Georgsheil où ils sont entassés dans des wagons à bestiaux. Avant d’arriver en gare d´Aurich, ils doivent descendre et traverser la ville à pied jusqu´à leurs lieux de travail. Plus tard, suite aux réclamations réitérées de la population qui ne supporte pas la vue de ces détenus décharnés, ceux-ci doivent contourner les quartiers résidentiels pour arriver à leurs lieux de travail.

188 hommes au moins périssent et sont enterrés au cimetière d´Engerhafe. Ils étaient presque tous originaires de Pologne et des Pays-Bas.

Le 22 décembre 1944, la SS fait évacuer le camp et ramène les détenu au camp central de Neuengamme.

Le chef du camp était le SS Oberscharführer Erwin Seifert, un des rares Allemands de la « grande Allemagne » à s´être vu assigner un poste de direction.

Durée

21 octobre - 22 décembre 1944

Nombre de déportés

2000 Hommes

Type de travail

construction de fortifications et de tranchées anti-chars („Mur de la Frise“)

Organisme bénéficiaire

Reichsverteidigungskommissar im Wehrkreis X

Localité

Accès

Cimetière de la commune d’Engerhafe, localité d’Oldeborg (26624 Südbrookmerland).

Accès par les transports en commun: à la gare routière d’Aurich, bus en direction d’Emden ou de Norden jusqu´à l’arrêt „Georgsheil“; de la gare d’Emden prendre le bus en direction d’Aurich ou de Norden et descendre à l´arrêt „Georgsheil“. 

Site de mémoire

Le Carré a été aménagé dans le cimetière de la paroisse d'Engerhafe dans les années 1950, pour y enterrer tout d'abord 189 victimes du Kommando extérieur d’Engerhafe (à la suite de diverses exhumations, il n’y a plus aujourd'hui que 137 tombes). En 1989/90, le lieu a fait l'objet d'une restructuration. Inspirée par le projet d'une classe du lycée d'Aurich, la commune de Südbrookmerland a érigé une pierre commémorative avec deux plaques sur lesquelles sont inscrits les noms des victimes. 

Contact

Verein Gedenkstätte KZ Engerhafe e.V.
Kirchwyk 5
D-26624 Südbrookmerland-Engerhafe

Email: info@gedenkstätte-kz-engerhafe.de
Web: www.gedenkstaette-kz-engerhafe.de