Alt Garge

Le Kommando extérieur de Alt Garge, près de Bleckede, a existé du 24 août 1944 au 15 février 1945. Environ 500 détenus hommes ont été sélectionnés au camp de concentration de Sachsenhausen pour y travailler. Ils arrivent en wagons de marchandises au camp qui se compose de trois baraques pour les détenus, de lavabos, d'une cuisine et de locaux d'hébergement pour les équipes de gardes SS. Les détenus sont originaires pour la plupart de Pologne et ont survécu à l'insurrection de Varsovie. Quelques-uns sont aussi originaires de Norvège, d'Allemagne, des Pays-Bas et de France.

À Alt Garge, une nouvelle centrale thermique au charbon était en construction sur les rives de l'Elbe, pour le compte du producteur d'électricité hambourgeois «Hamburgische Electrizitäts-Werke AG» (HEW). Les détenus doivent tout d'abord construire les baraques du camp, puis ils sont envoyés respectivement dans les entreprises Rossenburg, Grün & Bilfinger et Wayss & Freytag pour y travailler. Il s'agît principalement de travaux de terrassement et de construction. Au bout de deux mois, les détenus «inaptes au travail» sont renvoyés au camp central de Neuengamme et remplacés par des détenus danois. En décembre 1944 et janvier 1945, d'autres transports vers Neuengamme suivent. Il n'est pas possible aujourd'hui de déterminer avec précision le nombre de détenus morts à Alt Garge. 49 d'entre eux sont inhumés au cimetière de Barskamp, mais le nombre total de victimes est certainement plus élevé.

En février 1945, la SS fait évacuer le Kommando de Alt Garge. Les détenus sont renvoyés au camp central de Neuengamme.

Le chef du camp était un SS «Oberscharführer» qui s'appelait Walter ou Walther. Mais les détenus gardent surtout le souvenir cuisant de la brutalité du SS «Unterscharführer» Klaus-Johannes Reese.

Durée

24 août 1944 - 15 février 1945

Nombre de déportés

500 Hommes

Type de travail

Construction d'une centrale électrique

Organisme bénéficiaire

HEW, Entr. Rosseburg, Grün & Bilfinger, Wayss & Freytag

Localité

Accès

„Bürgerpark“, rue "Am Waldbad" (débouche dans la rue "Hauptstraße"), 21354 Bleckede, localité Alt Garge.

Accès par les transport en commun: à partir de Lüneburg via Bleckede : bus direction Alt Garge. 

Site de mémoire

La pierre commémorative se trouve dans le "Bürgerpark", juste en face de l'emplacement de l'ancien camp. Elle a été inaugurée le 5 mai 1995 par la ville de Bleckede. Dix ans auparavant, quelques personnes avaient déjà émis l’idée d’un site commémoratif mais, pendant des années, par suite de dissensions au sein du conseil municipal, les motions présentées à ce sujet par le parti SPD (social-démocrate) et les Verts avaient été régulièrement rejetées par les partis CDU (Union chrétienne démocrate) et FDP (parti fédéral allemand). Ce n’est qu’au début de l’année 1995 que l’on parvint à un accord. Une pierre commémorative fut alors érigée.

Dans le cimetière de Bleckede-Barskamp deux pierres commémoratives ont été posées en 1964 sur les tombes de détenus du Kommando extérieur. Les noms des victimes y sont inscrits. En 1985, une troisième pierre y a été ajoutée. Depuis le 14 novembre 1985, une plaque rappelle la présence du Kommando extérieur. 

Contact