Husum-Schwesing

Le 25 septembre 1944, 1500 détenus du camp de concentration de Neuengamme sont transportés vers Schwesing près de Husum. Ils arrivent le lendemain dans un camp de baraques déserté, installé le long de l’ancien tronçon ferroviaire Flensburg–Husum, et conçu à l’origine pour 400 personnes soumises au service de travail du Reich. Le camp est connu également sous le nom de la commune d’Engelsburg.

Sur ordre du commissaire à la défense du Reich pour la région militaire Wehrkreis X, les déportés ont pour mission de construire un système de défense appelé Mur de la Frise, en vue de prévenir le débarquement redouté des Alliés sur la côte de la mer du Nord. Ils doivent accomplir ce travail exténuant pendant dix à douze heures par jour. Un second convoi transportant 1000 détenus arrive au camp en octobre 1944, de sorte que jusqu’à 2500 hommes doivent survivre dans les baraques complètement surpeuplées. Cette promiscuité provoque une hécatombe. Le nombre exact des victimes du camp de Schwesing est inconnu, seuls les noms de 297 prisonniers sont enregistrés.

Le camp de Schwesing est vraisemblablement dissous après l’abandon par le haut commandement de la Wehrmacht de la réalisation du Mur de la Frise en raison de la nouvelle situation militaire. La SS organise le 29 décembre 1944 le retour des déportés survivants au camp central de Neuengamme.

Le chef de camp était le SS-Untersturmführer Hans Hermann Griem, son adjoint le SS-Oberscharführer Emanuel Eichler.

Durée

26 septembre 1944 - 29 décembre 1944

Nombre de déportés

2600 Hommes

Type de travail

Construction de fortifications et de tranchées anti-chars ("Mur de la Frise")

Organisme bénéficiaire

Commissaire à la défense du Reich au Wehrkreis X

Localité

Accès

En venant du centre ville de Husum, prendre la route nationale B 200 en direction de Flensburg. Au bout d’environ 4 km, tourner à droite en direction de Schwesing (panneau indicateur : „Gedenkstätte“). À 100 mètres sur la droite, il y a un parking avec un panneau informatif.

Heures d’ouverture : Le mémorial sur le site de l’ancien camp est accessible tout le temps.

Site de mémoire

Suite à la résolution du Conseil de « Kreis » de la région de la Frise septentrionale, un mémorial artistique a été inauguré le 27 novembre 1997. Les instigateurs en étaient des survivants du camp ainsi que le „Arbeitsgruppe zur Erforschung der nordfriesischen Konzentrationslager“ (groupe d’étude de l’histoire des camps de concentration de la Frise septentrionale), qui s’efforçaient, depuis le début des années 1980, de faire ériger un mémorial et dont les revendications avaient déclenché des débats publics.

Le site, où se trouvent encore de nombreuses traces éparpillées d’anciens bâtiments du camp, a été classé en octobre 1995. En 1998, un panneau informatif en plusieurs langues y a été installé. En 2000, l’ancienne route pavée du camp a été dégagée. La dernière étape des travaux de restructuration a été, en 2002, la mise en place de stèles portant chacune le nom d’une des 297 victimes enregistrées.

April 2017 le Mémorial a réalisé un exposition principales.

Contact

KZ-Gedenkstätte Husum-Schwesing
Engelsburg 10
25813 Schwesing

(adresse postale:) Stiftung Nordfriesland
König-Friedrich V.-Allee
Schloss vor Husum
25813 Husum

Tel.: +49 (0) 4841 – 8 97 30
Fax: +49 (0) 4841 – 8 97 31 11
Email: stiftung@nordfriesland.de

http://kz-gedenkstaette-husum-schwesing.de/

Vous pouvez vous procurer ici gratuitement une brochure avec des informations en allemand, anglais, danois, polonais, néerlandais, et français / audioguide .