Hambourg-Neugraben

Le 13 septembre 1944, le Kommando extétieur de femmes de Neugraben, am Falkenbergsweg, est mis en place. Les 500 Juives tchèques avaient été déportées, du ghetto de Theresienstadt (Terezin) au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. C’est là que la SS les avait sélectionnées pour le travail à Hambourg.

Les femmes parviennent tout d’abord, mi-juillet 1944, au Kommando extérieur Hambourg-Dessauer Ufer, puis, en septembre 1944, à Hambourg-Neugraben où elles doivent travailler à la construction de foyers de fortune, ainsi qu’à la pose de conduites d’eau et à la construction de routes dans la cité de Falkenberg pour les entreprises Prien et Wesseloh. Pour l’entreprise Malo, elles doivent également produire des éléments préfabriqués pour des logements de fortune. Dans les derniers mois de la guerre, quelques-unes d’entre elles doivent aussi effectuer des travaux de déblaiement, entre autres pour l’industrie pétrolière à Harburg, et creuser un fossé anti-chars à Hambourg-Hausbruch.

En février 1945, la SS transfère les détenues au Kommando extérieur de Hambourg-Tiefstack.

Le chef du Kommando extérieur de femmes de Hambourg-Neugraben était le SS Hauptscharführer Friedrich-Wilhelm Kliem.

Durée

13 septembre 1944 - 8 février 1945

Nombre de déportés

500 Femmes

Type de travail

travaux de déblaiement et de construction

Organisme bénéficiaire

Entr. Prien, Entr. Wesseloh, Ziegelei Malo

Localité

Accès

Emplacement de l’ancien camp : au coin des rues Falkenbergsweg/Neugrabener Heideweg, 21149 Hambourg, am Wanderweg Nr. 8.

Plaque de bronze près du bâtiment des services administratifs : Neugrabener Markt 5, 21149 Hambourg.

Accès par les transports en commun :

Site de l’ancien camp avec le bloc erratique : à la station de métro S-Bahn Neugraben prendre le bus 240 en direction de Waldfrieden et descendre à l’arrêt „Neugrabener Heideweg“.

Bâtiment des services administratifs : station de métro S-Bahn Neugraben

Site de mémoire

Le 16 avril 1985, une pierre commémorative, sous la forme d’un bloc erratique avec un panneau informatif, a été inaugurée sur le site du Kommando extérieur, au coin des rues Falkenbergsweg/Neugrabener Heideweg, en présence de Madame Helga Schuchardt, ministre de la Culture et de représentants de la municipalité. C’est le parti social-démocrate (SPD) de Fischbek qui en avait eu l’initiative. À la suite de dégradations volontaires du bloc erratique et après avoir dû remplacer plusieurs fois la plaque qui y avait été apposée, la pierre n’a plus été restaurée. L’assemblée du district de Harburg opta pour la solution d’une plaque de bronze dans un endroit plus animé, au centre de Neugraben, juste à côté du bâtiment des services administratifs. Cette nouvelle plaque commémorative a été inaugurée le 15 avril 1992.

Dans les années 1980, le site de l’ancien Kommando extérieur a été l’objet d’âpres discussions publiques, car il était question d’en faire un espace à bâtir. Mais, par arrêt du district, il est intégré depuis 1990 dans une réserve naturelle et marque aujourd’hui le début d’un chemin de randonnée.

Contact