Brême-Usines Borgward

Le 25 août 1944, la SS installe à Brême un nouveau Kommando extérieur du camp de concentration de Neuengamme. Un millier d’hommes environ sont envoyés à Brême pour travailler dans les usines « Borgward-Werken ». Tout comme de nombreux travailleurs forcés, ils devaient y construire des camions. Les travailleurs forcés et les concentrationnaires représentaient ensemble plus de 40 pour cent des 8 000 employés de l’usine.

Le Kommando extérieur n’a existé que deux mois à peine. Le 12 octobre 1944, la SS fait évacuer le camp. Une partie des détenus est renvoyée au camp central de Neuengamme, un autre groupe transféré au Kommando extérieur de Lerbeck, à Porta Westfalica.

Il n’existe aucun renseignement concernant la direction et la surveillance du Kommando.

Durée

25 août - 12 octobre 1944

Nombre de déportés

1000 Hommes

Type de travail

Construction automobile

Organisme bénéficiaire

Usines Borgward

Localité

Accès

Le site de l’ancien Kommando extérieur des usines Borgward-Werke se trouve sur le site actuel de Daimler-Benz AG à Sebaldsbrück, accessible par l’autoroute A1, sortie Brême-Hemelingen, bretelle d’accès direction Stadtmitte (centre-ville), rues Pfalzburger Strasse, Föhrenstrasse. Dans la Föhrenstrasse, le site de l’ancien camp n’est pas indiqué.